Accueil Blogue Augmentez la productivité au bureau en améliorant le confort des postes de travail

Augmentez la productivité au bureau en améliorant le confort des postes de travail

Poste de travail confortable au bureau
Adaptez les postes de travail des membres de votre personnel pour maximiser leur confort et vous maximiserez du même coup leur satisfaction et leur productivité.
L’aménagement d’un milieu de travail sain et sécuritaire où le personnel peut s’épanouir — en étant satisfait, confortable et productif — devrait être une priorité absolue pour les chefs d’entreprise.
En investissant dans le confort au travail, vous créez et maintenez un cadre où il y a moins de blessures et d’absences pour maladie. Bilan : votre équipe sera plus satisfaite et plus productive que jamais.
Une bonne ergonomie en milieu de travail profite à tout le monde. Chose peut-être surprenante, elle contribue à réduire le risque que des problèmes physiques temporaires ne deviennent des incapacités permanentes.
De plus en plus de gens travaillent à l’ordinateur. On pourrait croire que le personnel de bureau ne court pas de bien grands risques d’accident du travail. Pourtant, être assis dans la même position et répéter les mêmes gestes jour après jour peut, en réalité, causer des dommages irréparables.
Dans la planification de votre espace de travail, il ne faut surtout pas oublier qu’il n’existe pas d’approche unique. Par exemple, dans un bureau moyen, 15 % des membres du personnel sont incapables de lire une police de caractères de 10 points sans souffrir de fatigue oculaire ; 10 % des personnes sont gauchères ; il y a 10 % de dyslexiques ; et pas moins de 20 % sont atteintes d’une forme quelconque d’incapacité liée au travail, temporaire ou permanente, durant leur vie professionnelle.
Des problèmes ergonomiques aussi simples que des fauteuils inadaptés ou mal réglés et des moniteurs et claviers mal positionnés peuvent causer des symptômes physiques tels que des douleurs ou des inflammations aux membres, à la colonne vertébrale et aux muscles du dos, ainsi que des engourdissements.
Il existe heureusement des façons d’améliorer l’ergonomie de votre espace de travail pour tenir compte des différents besoins afin de promouvoir la santé, le confort et la productivité. Il n’est pas nécessaire qu’elles soient coûteuses non plus.
Un bureau sain est un bureau productif. De simples améliorations peuvent faire la différence entre un bureau qui favorise la santé et le confort et un bureau source de douleurs.

Ameublement réglable

Bureaux réglables pour le confort
La solution la plus rapide pour améliorer l’ergonomie des postes de travail est sans doute de prévoir des chaises et des bureaux réglables.
Pour le travail de bureau, il est important que les meubles favorisent une bonne posture et une position neutre du corps. Choisissez des chaises et des bureaux réglables et de haute qualité. Plus il y a de réglages, mieux c’est. Il est important d’adapter les meubles aux personnes qui les utilisent et, plus un meuble offre de positions, plus il sera facile d’atteindre cet objectif.
L’idéal est un bureau qui s’adapte de la position assise à la position debout selon les besoins, car il permet de changer de position tout au long de la journée.
Après le bureau, la chaise ergonomique est le meuble le plus important, en particulier pour les membres du personnel qui passent la majeure partie de leur journée assis. Lorsque vous choisissez une chaise de bureau de haute qualité, portez attention à ce qui suit :

  • La profondeur de l’assise : prévoyez une largeur de trois à quatre doigts entre les jambes et le bord de l’assise
  • La hauteur : elle doit pouvoir être ajustée en fonction de la personne qui y prend place
  • Le soutien lombaire : le mieux est que la position et la fermeté soient réglables. La courbure du dossier doit soutenir le bas de la colonne vertébrale, en suivant la courbure naturelle du bas du dos
  • Les accoudoirs : ils doivent faire en sorte que les bras soient parallèles au sol et que les épaules ne soient pas courbées
  • La possibilité d’inclinaison : des experts (en anglais) affirment q’une chaise qui peut s’incliner à environ 135 degrés peut être meilleure pour la colonne vertébrale qu’une chaise sur laquelle il faut s’asseoir droit à un angle de 90 degrés
  • Le matériel : C’est une question de préférences personnelles, mais la résille permet une bonne circulation de l’air. Recherchez des matériaux durables.

Plus la chaise est flexible, plus il est probable qu’elle conviendra à la personne qui l’utilisera, ce qui la protégera contre l’inconfort et les blessures potentielles.

Organisation du bureau

L'organisation du bureau
L’organisation d’un bureau est largement une affaire personnelle. On a tous son propre flux de travail et ses propres préférences. Certaines personnes préfèrent le minimalisme et le dénuement, d’autres, plus créatives et productives, s’entourent de piles de documents, de fournitures et de bibelots.
Quel que soit l’environnement que vous préférez, un système d’organisation contribue à la qualité ergonomique de l’espace de travail.
Que le cadre de travail soit minimaliste ou surchargé, la facilité de mouvement est essentielle pour favoriser le confort. Ne gardez à portée de la main que ce que vous utilisez tous les jours. Dégagez les surfaces de travail des câbles et cordons en utilisant des attaches. Assurez-vous de pouvoir accéder facilement à vos outils : imprimante, appareils électroniques, etc. Tout le reste devrait être rangé ailleurs que sur le bureau. Utilisez des classeurs, des huches et d’autres éléments de rangement.
Un plan de travail doit être personnalisé et spécifique. Si l’on veut améliorer le rendement et la productivité, l’espace de travail doit favoriser le confort, le bien-être et la façon de travailler le mieux possible.

Emplacement du moniteur

L'emplacement du moniteur au bureau
La clé du confort et du bien-être est l’emplacement du moniteur. Un moniteur mal placé peut entraîner une mauvaise posture, la crispation des épaules, de la fatigue oculaire et plus encore.
Il existe des lignes directrices (en anglais) sur le placement des moniteurs pour augmenter les chances de rester en bonne santé quand on travaille à l’ordinateur. Voici quelques principes :

  • L’écran du moniteur ou de l’ordinateur portable doit être à une distance de 20 à 40 pouces du visage. Trop loin et il faudra peut-être se pencher inconfortablement vers l’avant, ce qui compromet la posture et le soutien du dos. Trop près et les yeux doivent travailler plus fort pour rester concentrés.
  • La ligne supérieure de l’écran doit être au niveau des yeux ou juste en dessous pour éviter tout effort à la tête, au cou ou au dos.
  • N’inclinez pas le moniteur de plus de 10 à 20 degrés au risque de compromettre la lisibilité.
  • Placez le moniteur perpendiculairement aux fenêtres pour éviter l’éblouissement.

Éclairage de qualité

Éclairage de qualité au bureau
On ne saurait trop insister sur l’importance d’un bon éclairage. La qualité de l’éclairage peut influer sur l’humeur et le bien-être, sans parler du confort et de la performance au travail. Un éclairage insuffisant ou inadéquat — fluorescents crus au plafond ou éclairage trop faible — peut contribuer au stress, à l’irritabilité, à l’épuisement, à la fatigue oculaire et aux perturbations du travail.
Le meilleur éclairage demeure la lumière naturelle.
Depuis 1979, les chercheurs (en anglais) nous disent que la lumière naturelle et, idéalement, les paysages naturels peuvent réduire le stress, minimiser l’anxiété, stimuler l’humeur et le moral et contribuer à améliorer la concentration.
Une étude réalisée en 2014 (en anglais) a révélé que les personnes qui bénéficient d’une plus grande exposition à la lumière naturelle des fenêtres dorment plus longtemps et de façon plus saine. Elles sont également enclines à faire plus d’activité physique que leurs homologues dans les bureaux sans fenêtre.
La lumière naturelle du jour et le soleil nous aident à maintenir notre rythme circadien (notre horloge interne), ce qui affecte notre niveau d’énergie et la qualité de notre sommeil ainsi que la libération de l’hormone, la sérotonine, qui contribue au calme et à la concentration.
Cependant, s’il est impossible de compter sur l’éclairage par les fenêtres, il existe des lampes de bureau qui simulent la lumière du jour et qui sont des ajouts recommandés pour aider à réguler l’humeur et le sentiment de bien-être.
Tenez compte de la puissance de la lumière, de la taille, de la facilité de réglage et de la position de l’interrupteur marche/arrêt. Dans la mesure du possible, choisissez des ampoules à DEL qui consomment 75 % moins d’énergie que les ampoules à incandescence.
La position des sources lumineuses de bureau est également très importante. Vous devriez fournir un éclairage uniforme et suffisant, sans causer d’éblouissement sur les écrans d’ordinateur, et qui permet de travailler sans plisser les yeux ni se fatiguer pour voir.
Disposez les bureaux de façon à ce qu’on soit assis perpendiculairement à la lumière de la fenêtre. La base de l’abat-jour des lampes sur les bureaux doit être à peu près à la hauteur du menton.
Vous pouvez aussi peindre les murs de couleurs claires pour aider à réfléchir la lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle.

Psychologie de la couleur

Psychologie de la couleur au bureau
La psychologie de la couleur est une science fascinante. Des commerçants archiconnus utilisent la couleur pour influencer leurs clients : Starbucks incorpore du vert pour favoriser la détente et le calme ; inversement, le géant de la restauration rapide, McDonald’s, utilise du jaune et du rouge vifs et énergisants pour stimuler l’appétit.
Pensez à la façon dont les couleurs de votre bureau pourraient vous influencer (en anglais), vous et votre personnel. Par exemple :

  • Le bleu stimule la pensée, la concentration et la communication. Cette couleur peut aussi sembler froide et impersonnelle.
  • Le rouge est chaud et énergisant ; il est stimulant, mais il peut aussi transmettre l’agressivité.
  • Le vert a tendance à être une couleur rassurante, inspirante et équilibrée. Mais certaines teintes risquent de donnent une image institutionnelle.
  • Le jaune est inspirant et stimulant, mais certaines teintes peuvent inspirer de l’anxiété.
  • De même, l’orange est une couleur stimulante et transmet aussi un sentiment de plaisir.
  • Le violet encourage l’introspection et la contemplation.
  • Le rose peut être apaisant.
  • Le gris est généralement considéré comme neutre, mais il peut être plutôt déprimant selon le ton ou la nuance.
  • Le brun a quelque chose de sérieux. Il peut être chaleureux et apaisant aussi bien qu’encourageant.
  • Le blanc peut être austère, mais il peut aussi évoquer propreté et modernité.
  • Le noir peut être avant-gardiste et sophistiqué tout autant que sérieux. Mais il peut être lourd et très sombre s’il est surutilisé.

Son et bruit

Son et bruit au bureau
Un bureau est habité par toute sorte de sons et de bruits. Certains sont bons à entendre parce qu’ils sont calmes et apaisants et d’autres ne le sont pas du tout. Souvent, ce que nous entendons dans l’environnement de bureau constitue du bruit et de la distraction.
Les conversations, le cliquetis des claviers, le choc des talons sur le plancher. Il peut être impossible d’étouffer tout le brouhaha du bureau lorsque vous essayez de vous concentrer et d’accomplir votre travail.
Envisagez de fournir des casques antibruit aux membres du personnel qui travaillent dans un espace à aire ouverte. Diffusez des bruits de fond doux et apaisants à partir d’un appareil de masquage du bruit, car la recherche (en anglais) porte à croire que certains bruits ambiants peuvent en fait augmenter la créativité.

Verdure

Les plantes au bureau
Quel que soit l’espace, faire entrer la nature est toujours une bonne idée.
L’ajout de plantes dans l’espace de bureau est remarquablement utile pour améliorer la satisfaction et la productivité. En fait, les scientifiques ont découvert que les plantes d’intérieur préviennent la fatigue pendant les tâches qui exigent de l’attention. Selon les psychologues (en anglais), la vue sur la nature ou la présence de plantes dans l’espace de travail peut être réparateur et contribuer à la concentration. En l’absence totale de plantes, il est fort possible que la productivité décline.
Vous craignez que les plantes d’intérieur n’exigent trop d’entretien ? L’aloès, les cactus et les autres succulents n’exigent que très peu de soins. Mais si vous avez la main verte, à peu près n’importe quelle plante améliorera votre espace de bureau et l’état d’esprit de votre équipe.

Catégories
Entreprise

Question ou commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles les plus récents

Obtenez de 5 à 30% de réduction !

Votre coupon est valide pour les 24 prochaines heures à partir de maintenant !

de rabais

Voici votre code de réduction :

Bed
5%
30%
Desk
15%
%
30%
Bed
5%
20%
Desk
%
20%
Bed
5%
15%
Desk
%
Vous recevrez votre code par courriel.
Ce code de réduction ne s’applique qu’aux articles à prix courant.

Recevez des offres exclusives!

Inscrivez-vous pour bénéficier de réductions

Quels produits vous intéressent ?

Panier

Votre panier est vide
Veuillez accepter le contrat de vente