Aménager un walk-in à petit prix, c’est possible !

Vous songez à aménager un walk-in dans une petite pièce à côté de votre chambre ou de l’entrée ? Si vous disposez déjà d’une pièce ou d’un grand placard, vous pourriez y installer des unités de rangement pour une fraction du prix exigé par les professionnels en faisant le travail vous-mêmes grâce aux éléments de rangement préfabriqués.

Pour installer des éléments de rangement, il suffit de posséder une habileté moyenne et d’avoir à sa disposition quelques outils de base comme un marteau, un niveau, un ruban à mesurer et un assortiment de tournevis.

Vous voulez vous lancer ? Voici un survol des étapes à suivre pour choisir le système de rangement qui vous convient.

 

Stimulez votre créativité

Avant de mesurer votre espace ou d’analyser vos besoins, il peut être intéressant de générer le plus d’idées possible. Ces idées pourront macérer en arrière-plan, et quand viendra le temps de faire l’adéquation entre votre espace, votre budget et ce qui est offert, tout tombera en place plus facilement.

Sur le Web, explorez les éléments suivants :

  • des trucs et des astuces d’aménagement;
  • l’offre des fabricants d’éléments de rangement afin de savoir ce qui est offert et à quel prix;
  • des idées d’accessoires, de luminaires ou de traitement des surfaces.

Apposez des signets à tout ce qui vous plaît afin d’y revenir plus facilement par la suite.

 

Faites un état des lieux

C’est bon de rêver, mais il faut aussi savoir revenir à la réalité. La première étape est de mesurer la garde-robe ou la pièce, selon le cas. Mesurez la largeur, la profondeur, sans oublier la hauteur.

Selon l’APCHQ Estrie, les dimensions minimales pour un walk-in sont de 64 pieds carrés (6 mètres carrés). Comme vous devrez entrer dans la penderie (sinon, ce n’est pas un walk-in), vous devez également prévoir un corridor central d’au moins 2 pieds (60 cm).

La deuxième étape consiste à examiner ce que vous avez à ranger en plus de vous poser quelques questions :

  • Préférez-vous plier ou suspendre vos vêtements ?
  • Avez-vous des robes et des manteaux longs ou seulement des chemises ?
  • Possédez-vous une collection de chaussures et de nombreux colliers ?
  • Partagez-vous la garde-robe avec votre tendre moitié ?

Voilà autant de facteurs dont il faudra tenir compte dans le choix d’un système de rangement.

La dernière étape — la moins intéressante, peut-être, mais néanmoins utile — consiste à établir votre budget.

 

Dressez une liste de souhait

En retournant visiter les sites Web sauvegardés, vous trouverez peut-être un organisateur de garde-robe complet correspondant à vos besoins. Cependant, rien ne vous oblige à vous limiter aux ensembles proposés : vous pouvez leur ajouter des unités de rangement, des tringles, voire un îlot central si vous disposez de beaucoup d’espace. Laissez libre cours à votre créativité.

Au cours de vos recherches, ne vous limitez pas aux accessoires conçus spécifiquement pour les placards. S’il vous reste un petit espace contre un mur, pourquoi ne pas y ajouter une bibliothèque étroite ?

Placez les éléments

Une fois votre liste de souhaits établie, assurez-vous que les éléments choisis logent adéquatement dans l’espace leur étant destiné. À cette fin, vous pouvez faire un plan au sol avec du ruban à masquer; cela vous donnera une meilleure idée de l’utilisation de l’espace. Assurez-vous également de disposer d’assez d’espace afin d’y circuler aisément.

Si vous prévoyez installer un îlot de rangement, assurez-vous de bénéficier de l’espace nécessaire pour le contourner. Vous pourriez même placer une grosse boîte ou des chaises à l’endroit prévu pour l’îlot afin de visualiser le résultat final.

Et maintenant, à vos outils !

Pour connaître d’autres façons de réinventer votre décoration intérieure, visitez : Six meubles champions des petits espaces