10 astuces pour un bureau mieux organisé

Un esprit sain dans un corps sain. Vous connaissez?

Et si on appliquait cette philosophie avec notre environnement de travail?

1. On épure la surface de travail. Épurer sa surface de travail procure à la fois un plus bel aspect visuel, mais aussi une meilleure organisation et moins de stress. Un esprit sain, dans un bureau bien rangé. Ceci vaut aussi pour les trombones, les dépliants, la tasse à café du matin ou le dernier article promotionnel d’un fournisseur, par exemple.

2. On passe au numérique pour moins de papier. Comme mentionné au point #1, travailler dans un environnement épuré comporte plusieurs avantages. De plus, le numérique comporte des options de classement plus faciles et plus rapides, en plus de la possibilité de notifications pour éviter les oublis.

3. On conserve une poubelle et un bac à recyclage tout près. Si on doit se lever de son poste de travail une dizaine de fois pour aller déposer quelque chose dans la corbeille à recyclage ou aux poubelles, le temps perdu s’accumule assez rapidement. On prend d’ailleurs bien soin de garder les deux corbeilles à portée de main, par souci écologique.

4. On ne garde que les crayons qui fonctionnent. Il n’y a rien de plus frustrant que de tenter de prendre une note importante avec un crayon épuisé. Non seulement on perd du temps à chercher un autre crayon, mais la possibilité d’oublier cette information importante en cours de route existe également.

5. On fait attention à l’éclairage. Lorsque l’on travaille, tous nos sens sont mis à contribution, et en particulier la vue. Il est prouvé qu’une lumière suffisante augmente la productivité, alors qu’une lumière tamisée encourage la détente et la procrastination. Idéalement, on privilégie le plus possible la lumière naturelle.

6. On choisit une chaise confortable. Puisque l’on y passe de nombreuses heures, il est important de bien choisir sa chaise en fonction de son confort et de sa santé. Mieux vaut investir quelques dollars de plus au départ, pour éviter de le dépenser plus tard chez le chiropraticien.

7. On cache les périphériques encombrants. Des meubles sont spécialement conçus pour camoufler les gros morceaux comme l’imprimante ou le numériseur, par exemple. De plus, un virage vers le numérique réduira certainement l’utilisation de ces appareils. Raison de plus pour les ranger!

8. On identifie les câbles et chargeurs. Au départ, tout semble si simple lorsque l’on procède au branchement, mais pour une raison inexpliquée, ces fils et câbles finissent toujours par s’entremêler. En les identifiant à la base, on se sauve un temps considérable en casse-tête.

9. On range les fils qui ne servent pas. Ce peut être le chargeur de l’ancien téléphone intelligent, le câble de l’imprimante que l’on n’utilise que quelques fois par année. Ranger tous les fils inutilisés au même endroit évite de les chercher le moment venu.

10. On utilise les tiroirs à bon escient. Il peut être bon, quelques fois par année, d’épurer les tiroirs du bureau afin de se débarrasser du superflus. Utilisons-les à bon escient, en y rangeant les factures de plus petit format, ou encore pour y ranger les articles se perdant facilement comme les clés usb, par exemple.