7 choses à faire pour bien préparer sa maison pour l’hiver

On ne sait jamais quand l’hiver arrivera. Parfois, il nous prend de cours par la rapidité avec laquelle il s’installe dès l’Halloween passée, alors que certaines années, il tarde à venir. Noël se passe alors sous la grisaille. Une chose est certaine, cependant, c’est que l’hiver viendra et qu’il vaut mieux s’y préparer.

Voici donc quelques façons de préparer votre demeure pour le moment où la terre revêtira son grand manteau blanc.

 

Préparer l’entrée

Avec la saison froide, l’entrée acquiert une importance qu’elle n’a pas l’été. Pendant la saison douce, on se contentait de déposer ses clés en entrant. On doit maintenant prévoir un arrêt dans l’entrée pour enlever ses bottes ou son manteau et faire sécher ses gants mouillés.

 

 

Vous pourriez commencer en faisant une rotation des vêtements dans l’entrée. C’est le temps de ranger les souliers légers et de sortir les bottes, les manteaux chauds, les gants… De cette façon, ce ne sera pas la course aux mitaines, aux tuques et aux manteaux la première fois que la température descendra sous zéro un beau matin d’automne.

 

 

Pensez aussi à sortir le ou les plateaux à bottes et à protéger le parquet avec un tapis. C’est peut-être également le temps de remplacer le paillasson. Ce dernier absorbe beaucoup de poussière, de boue et de brindilles et les empêche ainsi de salir la maison.

Si votre entrée souffre d’un manque chronique d’espace, vous pourriez profiter du branle-bas de combat du changement de saison pour installer un organisateur de garde-robe. Comme il vous permet d’utiliser l’espace disponible efficacement, ce type de rangement peut créer l’impression que votre entrée est plus spacieuse qu’elle ne l’est vraiment.

 

Vous pourriez aussi installer un rangement bas sur lequel poser les clés, les lunettes de soleil ou les petits objets qu’on a en mains quand on entre. Le rangement pourra servir également à entreposer des accessoires, des sacs d’épicerie ou encore des sacs de sport.

 

Ranger les moustiquaires

Afin d’assurer votre confort dans la maison, il est préférable de retirer les moustiquaires à l’intérieur des fenêtres avant l’hiver. La présence de moustiquaires favorise la condensation sur les vitres. L’eau condensée s’accumule sur le cadre de la fenêtre, s’infiltre dans les interstices, et, à long terme, cause des dommages.

 

 

En prime, la vue est bien plus agréable quand les moustiquaires sont enlevées.

Profitez-en pour les nettoyer avec de l’eau, du vinaigre blanc et du savon à vaisselle. Au printemps, lorsque vous poserez vos moustiquaires, elles seront toutes propres.

Avant de les entreposer, n’oubliez pas d’étiqueter chaque moustiquaire afin de savoir où elle va.

Vérifier l’état des coupe-froid

Avec le temps, les coupe-froid autour des portes se compriment ou se cassent et ils finissent par laisser l’air s’infiltrer. L’automne est le moment tout désigné pour les vérifier. N’hésitez pas à remplacer ceux qui en ont besoin avant qu’il ne fasse trop froid pour laisser la porte ouverte pendant les travaux.

Passer l’aspirateur sur les plinthes électriques

La plupart des gens savent que la poussière accumulée sur les ailettes des plinthes électriques dégage une odeur désagréable en brûlant. Mais saviez-vous qu’elle réduit aussi l’efficacité de l’appareil de chauffage?

 

 

On recommande de nettoyer les plinthes électriques une fois l’an en passant l’aspirateur sur les ailettes. Essuyez aussi leur boîtier avec un chiffon doux.

Entreposer les meubles de jardin et les vélos

Avec le temps frais, on cesse de s’asseoir dehors. Il est donc temps de rentrer la table, les chaises, le parasol, sans oublier le BBQ et les vélos. À moins d’être adepte de vélo d’hiver, la première neige sonne le glas des randonnées à bicyclette.

 

 

Est-ce que le garage ou la remise croulent sous l’accumulation de vos possessions ? Il suffit parfois d’organiser ce que vous avez déjà dans des rangements appropriés pour dégager assez d’espace pour entreposer vos meubles de jardin ou vos vélos.

 

Vider les pots et les bacs à fleurs

Fleurir sa terrasse ou son balcon l’été, c’est agréable. Cependant, les pots dégarnis gelés en place l’hiver ne sont pas très esthétiques. En outre, certains d’entre eux pourraient se fissurer, voire se casser, sous l’effet du gel.

 

 

Il est donc préférable de vider les pots et les bacs à fleurs et de les entreposer quelque part : dans la remise, au garage ou même sous la galerie.

Que devez-vous faire du terreau qu’ils contiennent? Certains jardiniers recommandent de garder le terreau afin de le réutiliser l’année suivante. Vous devrez cependant l’amender avec du fumier décomposé, du compost ou de l’engrais avant de vous en servir de nouveau. C’est la solution préconisée par Ed Smith, auteur de The Vegetable Gardener’s Container Bible.

D’autres, comme Larry Hodgson, recommandent de mettre le terreau usagé au compost ou dans les plates-bandes.

Sortir les pelles

Eh oui, il faudra penser à sortir les pelles. Oh, peut-être pas tout de suite, mais bientôt, vous en aurez besoin. Alors, pourquoi ne pas les placer dans un endroit pratique où il vous sera facile de les sortir au besoin?

Voilà, maintenant que la maison est prête, profitez de ces longues soirées d’automne pour vous blottir au coin du feu en attendant que l’hiver arrive.

Vous pourriez aussi aimer :

3 bonnes raisons d’avoir des plantes dans votre maison

Obtenez 5% de rabais!

Abonnez-vous à l'infolettre et recevez 5% de rabais sur votre prochain achat.