Historique de Bestar

Historique de Bestar

  • 1948

    La grande histoire de Bestar commence à Sainte-Martine-de-Courcelles, avec la fondation de l’entreprise par Jean-Marie Tardif. À l’époque, l’entreprise fabriquait des meubles artisanaux assemblés tels que des tables de salon, des chaises berçantes en bois massif ainsi que des bibliothèques. Le nom de la société reprend les premières lettres des noms de ses deux administrateurs : J. Besner et J.M. Tardif.

  • 1960

    Première année marquante de la ligne du temps. L’usine étant devenue trop petite, Bestar déménage à Saint-Sébastien. La production quotidienne s’élève à une centaine de bibliothèques.

    1960
  • 1967 à 1969

    Bestar établit son usine à Lac-Mégantic et y transfère son siège social en 1969. L’entreprise compte une trentaine d’employés, dont un petit « nouveau » : Paulin, fils de Marie-Paule et de Jean-Marie.

    1967 à 1969
  • 1970

    Bestar change considérablement ses procédés de fabrication, afin de profiter de l’abondance de panneaux de particules de bonne qualité sur le marché.

    1970
  • 1981 à 1985

    Bestar entreprend d’importants projets d’expansion, en agrandissant sa superficie d’usine et en acquérant des appareils de haute technologie. Ces automatisations apporteront une plus grande capacité de production.

    1981 à 1985
  • 1986

    Bestar devient une société publique. La compagnie est accueillie en Bourse en tant qu’important fabricant de meubles prêts-à-assembler, spécialisé dans le meuble audio-vidéo ainsi que le mobilier de bureau pour la maison et la petite entreprise.

    Cette même année, Bestar reçoit la visite des gagnants de la Coupe Stanley. Nous tenons à remercier l’équipe des Canadiens de Montréal, ayant rendu cet événement possible.

    1986
  • 1989 à 1990

    Les produits fabriqués par Bestar sont majoritairement conçus pour les enfants : lits en forme de voiture, mobilier pour chambre à coucher à l’effigie de personnages de Walt Disney et meubles pour Nintendo.

    1989 à 1990
  • 1996

    BESTAR obtient sa première certification ISO 9001. Durant cette période, l’entreprise se concentre exclusivement sur la fabrication de meubles de bureau, un produit en pleine expansion.

    1996
  • 1998 à 1999

    Bestar fête son 50eanniversaire. Jean-Marie Tardif, fondateur, reçoit une toile illustrant ses débuts dans la fabrication de meubles. Il est accompagné de sa petite-fille Michelle Tardif, de son fils Paulin Tardif et de son épouse Marie-Paule. De nouveau, Bestar entreprend un important projet d’expansion afin d’accroître la superficie de l’usine.

    1998 à 1999
  • 2000

    Le début des années 2000 marque la naissance de l’informatisation des procédés de fabrication et des systèmes de gestion de commandes par progiciel.

  • 2005 à 2009

    Des investissements importants (approximativement 6 M$) permettent de perfectionner l’équipement afin d’accroître la souplesse, la qualité et la productivité.

    2005 à 2009
  • 2010

     

    Pour suivre les demandes du marché, Bestar se dote d’une ligne de production souple. Ses nouveaux outils lui procurent une capacité de production juste-à-temps de petits lots. Bestar peut maintenant répondre presque sur-le-champ aux demandes de ses clients. De plus, l’apparition des emballages 100% recyclables souligne le virage vert entrepris par la compagnie.